Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
siamyta
Description du blog :
Vous aimez : Le siamois ancien type; Les chats pots colles qui vous suivent comme des petits chiens
Catégorie :
Blog Blogzine
Date de création :
07.10.2008
Dernière mise à jour :
07.10.2008

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Alimentation du chat (10)
· Chaton (6)
· Communication féline (7)
· Comportement (7)
· Dictionnaire des races (0)
· Dictionnaire maladies (0)
· Dictionnaire pelage (0)
· Faits amusent sur les chats (4)
· Fond d'ecran burmeses (4)
· Généralité sur les races (0)
· L'entretien de votre félin (0)
· Le chat a travers l'histoire (27)
· Mes burmeses (2)
· Montages photos (2)
· Naissance de la chatterie (0)
· Qu'est-ce qu'un éleveur (1)
· Santé féline (6)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or siamyta
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Postures, regards, un état d'esprit
· Décryptage du miaulement
· La stérilisation ou castration
· Comportement alimentaire chez le chat
· Comment gérer les griffades du chat ?

· L'eau est nécessaire
· Le chat dans toutes les langues
· Les chats comprennent ils ce qu’on leur dit ?
· Pourquoi le chat miaule
· Comment rendre son chat heureux
· Comment choisir un vétérinaire
· Les chats peuvent-ils ressentir des émotions ?
· La première consultation de votre chaton chez le vétérinaire
· Les superstitions liées au chat
· Les phéromones, une carte d'identité

Voir plus 

Statistiques 79 articles


Derniers commentaires Recherche

La première consultation de votre chaton chez le vétérinaire

La première consultation de votre chaton chez le vétérinaire

Publié le 07/10/2008 à 12:00 par siamyta
La première visite chez le vétérinaire est toujours stressante pour les propriétaires. Mais c’est aussi une opportunité pour poser des questions au vétérinaire sur les précautions à prendre pour garder votre petit animal en bonne santé. Veillez à ce que le vétérinaire examine votre chat de fond en comble.

Mais avant d’aller chez le vétérinaire, prenez avec vous le carnet de santé du chaton incluant les vaccins et les vermifuges, notez le type d’alimentation que vous lui donnez, apportez une cuillère à soupe d’excrément bien frais ainsi que la liste des questions que vous vous posez sur tous les symptômes des maladies ou des comportements bizarres que votre chaton peut avoir.

Bien que la plupart des chatons soient assez sociables, le vétérinaire commence tout d’abord par l’apprivoiser en le grattant doucement sous son menton ou derrière son oreille ou en lui caressant le dos d’une manière rassurante. Une fois que le chat est rassuré, l’examen peut commencer. Le vétérinaire procède d’une manière systématique pour vérifier si le chat a des problèmes héréditaires ou présente des symptômes d’une quelconque maladie. De la tête aux pattes ou de l’extérieur (les yeux, les oreilles, le nez, la fourrure) à l’intérieur (les organes internes).

Le vétérinaire commence par prendre la température et peser le chaton. Un chaton de 6 à 8 semaines doit peser 450 grammes en moyenne et sa température ne doit pas dépasser les 38,5 degrés. Puis il aborde les yeux pour vérifier si il y a des écoulements ou des rougeurs mais il ne doit pas se contenter de regarder sous la paupière inférieure du chat. Les structures internes comme l’iris, la lentille et la rétine doivent être examinées à l’aide d’un ophtalmoscope. Apres les yeux, le vétérinaire examine les canaux auditifs à l’aide d‘un otoscope car les microbes auditifs ne se détectent qu’en examinant les débits auditifs au microscope. Le vétérinaire regarde le nez pour vérifier les écoulements qui pourraient indiquer une infection respiratoire. Il regarde également la fourrure si elle est terne ou si le chat a des teignes ou des parasites externes comme les puces.

La membrane muqueuse dans la bouche du chat doit être rose mais pas trop pale. Le vétérinaire vérifie également sa dentition pour voir si ses dents sont bien engrenées. Les amygdales sont aussi examinées pour détecter une inflammation, des ulcères viraux ou des malformations au niveau de la langue et du palais. La taille et la texture des ganglions situés sous la mâchoire inférieure, les épaules et le derrière les pattes postérieures sont aussi regardées. Un stéthoscope pédiatrique est utilisé sur différentes parties du corps du chaton et sur les deux cotes du thorax pour ausculter ses poumons et écouter les battements de son cœur. Le vétérinaire consulte également l’abdomen du chaton. Les reins, la vessie et les intestins doivent être touchés pour détecter une formation de liquides visqueux, l’épaisseur de l’intestin, la taille et la forme des reins. Les systèmes neurologiques, musculaires et squelettiques sont aussi à prendre en compte pour détecter une quelconque déformation des membres, de la colonne vertébrale, de la boite crânienne, ou de la cage thoracique. Il se peut que le vétérinaire analyse le comportement du chat explorant la salle de consultation pour évaluer sa vigilance et sa coordination mentale. Et enfin l’appareil génital qui déterminera le sexe du chaton. L’aspect corporel du chat est important si vous avez un chat aux poils longs.